Promote 2024 : L’accélérateur d’entreprise Brain-Booster lance le concours « startups picth contest » pour soutenir l’innovation [Postulez]

promote-2024-:-l’accelerateur-d’entreprise-brain-booster-lance-le-concours-«-startups-picth-contest-»-pour-soutenir-l’innovation-[postulez]

7 Fév 2024 | News | 0 commentaires

[DIGITAL Business Africa] – Le pavillon numérique de Promote 2024 sera scruté de près lors de cette neuvième édition. L’accélérateur d’entreprise Bain-Booster a lancé le concours « startups picth contest », soutenu par Afriland First Bank ( partenaire majeur) et Yango, ce 07 février 2024. Le concours vise à « mettre en lumière le génie créateur » des jeunes camerounais âgés de 21 à 35 ans. La compétition est ouverte aux startups de technologie innovante ( Fintech, Healthtech, Edtech etc.) dont le produit ou le service est présent sur le marché depuis au moins six mois et apporte une solution à un problème social.

Comme récompenses, les trois meilleures startups recevront un appui à la levée de fonds et au développement commercial, une mise à disposition d’espace de travails professionnels, un package complet d’accompagnement à la structuration de l’entreprise. Les candidatures doivent être envoyées à l’adresse pvn.brain-booster.net . La date limite d’envoi de candidatures est fixée au 12 février 2024.

Comment postuler ?

1. Les candidatures doivent être remplies en une seule fois. Il est vivement conseillé aux candidats de conserver une copie des informations fournies, par exemple dans un fichier Word.

2. Un certain nombre de champs requièrent du texte et indiquent le nombre maximum de mots que vous pouvez saisir. Nous vous recommandons d’élaborer d’abord votre réponse hors ligne, puis de la copier et de la coller aux endroits appropriés.

3. Une fois que vous avez rempli le formulaire, veillez à le soumettre en cliquant sur “Soumettre” à la fin du formulaire.

4. Après avoir soumis votre candidature, partagez le post de la compétition sur vos pages Facebook, LinkedIn et Twitter accompagné de la mention suivante :

« Je participe au Startup Pitch Contest du Pavillon Numérique de Promote by @brainboostercmr »

et invitez votre communauté à liker et partager.

#StartupPitchContestPVN

#pvnpromote

#BrainBooster

5. Les startups présélectionnées seront annoncées sur les pages Facebook et LinkedIn de Brain-Booster et devront présenter leur projet sur scène le 24 Février à Promote lors de la finale.

6. Suivre la page @BrainBoosterCmr sur Facebook, LinkedIn, Instagram et Twitter ainsi que les pages des partenaires:

o Brain Booster : https://www.facebook.com/BrainBoosterCmr , https://linkedin.com/company/brain-booster

o Yango Cameroun : https://www.facebook.com/cameroun.yango , https://www.instagram.com/yango.cameroun

o Afriland First Bank : https://www.facebook.com/afrilandfirstbank , https://www.linkedin.com/company/afriland-first-bank

o Enovation Factory : https://www.linkedin.com/company/enovation-factory , https://www.facebook.com/enovationfactory.cm

Le Salon international de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat (Promote)de Yaoundé se tiendra d 17 au 25 février 2024 au Palais des Congrès sous le thème  « secteur privé, évolution et transformation structurelle des économies africaines ».

Par Jean Materne Zambo

L’intégralité de cet article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Naviguez par Tags : DIgital Business Africa

Articles similaires

Ghana : Une législation sur le contenu local des télécoms prégnante

Ghana : Une législation sur le contenu local des télécoms prégnante

[DIGITAL Business Africa] – Le Ghana en passe d’avoir une stratégie sur le contenu pour le secteur des télécommunications. Le ministre des Communications et de la numérisation, Ursula Owusu-Ekuful Ekuful en a fait l’annonce en cette mi-avril 2024. « Nous sommes...

Ghana : Une législation sur le contenu local des télécoms prégnante

Ghana : Une législation sur le contenu local des télécoms prégnante

[DIGITAL Business Africa] – Le Ghana en passe d’avoir une stratégie sur le contenu pour le secteur des télécommunications. Le ministre des Communications et de la numérisation, Ursula Owusu-Ekuful Ekuful en a fait l’annonce en cette mi-avril 2024. « Nous sommes...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *