Nigéria : La Commission nigériane de Communication révèle un ajout de 25,1millions de lignes téléphoniques au réseau en 202

nigeria-:-la-commission-nigeriane-de-communication-revele-un-ajout-de-25,1millions-de-lignes-telephoniques-au-reseau-en-202

24 Jan 2023 | News | 0 commentaires

[DIGITAL Business Africa] – Les numéros de téléphone actifs du Nigéria passent à 222 millions, selon la NCC. La Commission nigériane de Communication à annoncé vendredi 20 janvier 2023 que le Nigeria a ajouté 25,1 millions de lignes téléphoniques au réseau du pays en 2022.

Les 25,1 millions en question incluent de nouvelles lignes qui ont été activées y compris celles qui ont été réactivées après leur interdiction en raison de leur non-respect de l’exercice de liaison NIN-SIM au cours de l’année 2022.

Le lundi 4 avril 2022, le gouvernement fédéral nigérian a interdit tous les appels sortants de toutes les cartes SIM (Subscriber Identity Modules) non liées au numéro d’identification national (NIN) de l’abonné télécom. Le NIN est un code unique à 11 chiffres qui est assigné à une personne inscrite et qui lui servira à des fins d’identification tout au long de sa vie.

Pour l’obtenir, il fait composer le * 346 # à partir du numéro de téléphone associé à votre carte d’électeur, votre permis de conduire ou votre enregistrement BVN. Assurez-vous d’avoir au moins 20 Nairas de temps d’antenne sur votre ligne, puis composez le code. Ensuite, vous écrivez ou prenez une capture d’écran lorsque le NIN est affiché à l’écran car il ne sera pas affiché plus d’une fois.

La NCC a travers ses statistiques a informé que les lignes téléphoniques connectées via les plates-formes GSM depuis le début de la révolution des télécommunications au Nigeria il y a plus de deux décennies, ont atteint 316 millions. Sur ces 316 millions, 222,2 millions étaient actifs à la fin de 2022.

La Révolution des Télécommunications au Nigeria

En 2011, Dr. Ernest Ndukwe, Director, Lagos Business School’s Centre for Infrastructure, Policy, Regulation and Advancement (CIRPA), a mené une étude sur la révolution des télécommunications au Nigeria depuis les indépendances. Il a fait ce constat.

« Le secteur des télécommunications, aussi vital qu’il soit pour le développement et le progrès humain, n’a pas l’attention prioritaire qu’il méritait de la part des gouvernements successifs depuis l’indépendance. A l’indépendance en 1960, le gouvernement colonial a légué environ 18 724 lignes téléphoniques. La population du Nigeria était alors estimée à 42,7 millions d’habitants, ce qui correspondait à une télédensité de 0,5 %. à une télédensité de 0,044% », avait-il-affirmé à l’époque.

Le Nigeria, selon la NCC, a commencé 2022 avec 197,4 millions de lignes téléphoniques actives ; février 198,1 millions; 199,5 millions de mars ; avril 201,6 millions ; mai 204,5 millions ; juin 206,4 millions ; Juillet 208,9 millions. En août, il était de 209,9 millions ; septembre 212,2 millions ; octobre 214,6 millions ; novembre 218,9 millions et en décembre, il est passé à 222,5 millions.

Ainsi , de janvier à décembre 2022, la télédensité du pays a augmenté de 12,8 %. Elle est passée de 103,79 % en janvier à 116,6 % en décembre 2022. La télédensité peut se définir comme le nombre de connexions téléphoniques pour 100 personnes dans une zone géographique donnée.

Une analyse plus approfondie des données de décembre a montré que les abonnements Internet via la bande étroite, c’est-à-dire les plates-formes GSM, ont ajouté 11,1 millions de nouveaux utilisateurs. Les données sont passées de 143,2 millions en janvier à 154,3 millions en décembre de l’année dernière.

D’un autre côté, le Nigeria pourrait être sur la bonne voie pour atteindre l’objectif de pénétration du haut débit de 70 % d’ici 2025, tel qu’il est inscrit dans le nouveau plan national du haut débit (NNPB 2020 à 2025). l’objectif de pénétration du haut débit prévoit l’extension de la pénétration d’Internet à70% d’ici à 2025. Il prévoit également le développement et l’adoption de nouveaux standards tels que la 5G.

Selon les statistiques de la NCC, 90,3 millions de Nigérians utilisent le service dans le pays. 10,9 millions de nouveaux utilisateurs du haut débit sont donc à relever .

Répartition des abonnés

MTN Nigeria a terminé l’année avec 89 millions de clients et 40 % de pénétration du marché. Globacom est deuxième avec 27,13% de part de marché et a desservi 60,3 millions d’utilisateurs au Nigeria en 2022. Airtel est le troisième plus grand opérateur par avec 60,1 millions d’utilisateurs et 27 % de part de marché. 9mobile est quatrième avec 12,8 millions de clients et 5,78 % de part de marché. Rappelons que Airtel a acquis en ce 09 janvier 2023 le spectre 4G et 5G pour 316 millions de dollars. Cela permettra de fournir des services fiables et abordables aux communautés locales à travers le pays », a déclaré Segun Ogunsanya, président-directeur général d’Airtel Africa.

Par Jean Materne Zambo

L’intégralité de cet article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Naviguez par Tags : DIgital Business Africa

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.