Minette Libom Li Likeng au sujet de l’antivirus Meye Protect : « Nous avons pêché une licorne »

minette-libom-li-likeng-au-sujet-de-l’antivirus-meye-protect :-« nous-avons-peche-une-licorne »

8 Juin 2022 | News | 0 commentaires

[DIGITAL Business Africa] – Serges Stéphane Meye MBA Ntyam a conquis les cœurs. En particulier celui de madame le ministre des Postes et Télécommunications, grâce à son œuvre : la création de Meye Protect, tout premier antivirus en Afrique. Et Minette Libom Likeng n’a pas tari d’éloges à son endroit, lors de l’ audience à lui accordé avec deux autres membres de son équipe, ce vendredi 03 juin 2022.  

Le promoteur de l’antivirus Meye Protect est  venu témoigner sa gratitude à l’endroit du chef de l’Etat, Paul Biya,  initiateur du Prix spécial qui récompense le meilleur  projet TIC de l’année.

Minette Libom Li Likeng au sujet de l'antivirus Meye Protect : « Nous avons pêché une licorne »

« Je n’ai pas de mots assez percutants pour exprimer ma gratitude envers notre illustre Premier startupper qu’est son Excellence monsieur le Président de la République… pour cette main tendue qui nous donne le pouvoir de renforcer non seulement les capacités du gouvernement dans la lutte contre la cybercriminalité, de faire évoluer les mentalités des citoyens en matière de Cybersécurité, mais aussi de mettre le Cameroun en avant dans le domaine des antivirus et de systèmes de protections contre les virus informatiques, les menaces cybernétiques, et les cyberattaques », a-t-il dit.

Message d’avance reçu, puisque le messager du jour en la personne de Minette Libom Li Likeng  a donné l’assurance que sa mission sera accomplie. Une action suscitant une réaction, Minette Libom Li Likeng à tout de suite salué le geste de ces hôtes

« Je ne terminerais pas mon propos sans féliciter une fois de plus Monsieur MEYE MBA NTIAM Serge Stéphane et toute son équipe pour la gratitude et la reconnaissance exprimées à l’endroit des institutions de la république, en particulier, celui qui les incarne. Son projet, que dis-je ? Son innovatio, place notre pays parmi les pays les plus innovants en Afrique. Je voudrais en même temps exprimer notre reconnaissance pour sa contribution à la promotion de la cyber sécurité dans notre pays et certainement en Afrique », a-t-elle répondu.

La valeur totale de la récompense octroyée à la Startup MeyeProtect Innovation s’élève à 15 millions de FCFA. Avec cet appui, Serge Stéphane Meye compte bien s’en servir à bon escient. Ainsi envisage-t-il créer des emplois dans le domaine de la Cyberdéfense. Ce qui contribuera, précise-t-il, à sécuriser toutes les administrations publiques et privées du Cameroun.

Minette Libom Li Likeng au sujet de l'antivirus Meye Protect : « Nous avons pêché une licorne »

D’autres objectifs sont également recherchés : Accentuer la présence de l’antivirus sur les réseaux pour qu’il soit le premier produit de sécurité informatique. Et que chaque citoyen possédant un ordinateur ou un smartphone au Cameroun l’installe pour sa propre protection et celle de ses données personnelles et confidentielles.

La nouvelle version de l’Antivirus Meye Protect sera disponible d’ici peu. Toutes les procédures de certifications nationales et internationales de l’Antivirus MeyeProtect Innovation sont déjà engagées avec l’Agence nationale des Technologies de l’Information et de la Communication, Antic. Cela depuis la réception du prix spécial du président de la République, a confirmé Serge Stéphane Meye.

L’antivirus MeyeProtect Innovation dispose d’une capacité de prévention des attaques informatiques et de protection les smartphones.  Cette innovation a permis à son promoteur de remporter le prix spécial du Président de la République.

C’était à la faveur du Concours du meilleur projet TIC, organisé à l’occasion de la 3ème édition de la Semaine de l’Innovation de Numérique, tenue au Cameroon Digital Center, CDIC, du 14 au 18 mars 2022.

Par Jean Materne Zambo

L’intégralité de cet article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Naviguez par Tags : DIgital Business Africa

Articles similaires

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

[DIGITAL Business Africa – Avis d’expert] – Le développement des réseaux à large bande à travers le monde représente un facteur significatif du développement de notre siècle et le continent Africain offre encore, dans plusieurs de ses géographies, d’immenses...

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

[DIGITAL Business Africa – Avis d’expert] – Le développement des réseaux à large bande à travers le monde représente un facteur significatif du développement de notre siècle et le continent Africain offre encore, dans plusieurs de ses géographies, d’immenses...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code