Grâce à Jambo, le Congo Brazza est le pays de l’Afrique centrale où les start-up ont le plus levé des financement depuis 2019

grace-a-jambo,-le-congo-brazza-est-le-pays-de-l’afrique-centrale ou-les-start-up-ont-le-plus-leve-des-financement-depuis-2019

27 Juil 2022 | News | 0 commentaires

[DIGITAL Business Africa] – D’après un classement effectué par Max Cuvellier et Maxime Bayen de The Big Deal, en Afrique, la zone Afrique centrale est celle où les start-up ont le moins levé de financements entre 2019 et 2022. Pour eux, l’Afrique centrale a levé seulement 82 millions de dollars sur cette période et cela représente moins de 0,8% du total des financements levés sur la période en Afrique.

Selon eux, l’Afrique centrale manque d’un champion qui pourrait attirer l’attention et les capitaux. Le pays où les start-up ont le plus levé les financements en Afrique centrale sur cette période est le Congo Brazza. Ici 37 millions de dollars Us ont été levés depuis 2019. Et ce par une seule start-up : Jambo. Le montant maximum levé par une seule start-up en 2022 est 7,5 millions de dollars par la start-up Jambo, qui a bouclé avec succès un tour de table en février 2022, puis un tour de table de série A de 30 millions de dollars en mai. « Cette opération a été le premier tour de table à 8 chiffres jamais enregistré par une start-up dans la région et reste le seul à ce jour », indiquent Max Cuvellier et Maxime Bayen.

Grâce à Jambo, le Congo Brazza est le pays de l’Afrique centrale où les start-up ont le plus levé des financement depuis 2019

L’on se rappelle que la firme d’investissement américaine Paradigm spécialisée dans le e soutien aux entreprises cryptographiques et de Web 3 avait effectué son premier investissement en Afrique par Jambo qui bénéficiait ainsi d’ un financement de série A d’un montant de 30 millions $.

Jambo avait été lancée en novembre 2021 par deux Chinois originaires de la RDC : James et Alice Zhang. Ils ambitionnent d’intégrer des millions d’internautes africains au Web 3, une version d’Internet basée sur la technologie Blockchain.

Avec 24 millions de dollars levés depuis 2019, la RD Congo ne joue même pas dans la cour des « Big Four », mais se classe plutôt aux côtés d’un Rwanda ou d’une Côte d’Ivoire, affirment-ils.

Par ailleurs, une douzaine de start-up spécialisée dans l’activité de collecte de fonds au Cameroun et en RDC ont également levé des financements. Les auteurs du classement précisent que cela ne signifie pas globalement qu’il n’y a pas d’argent qui circule dans la région par le biais d’opérations de capital-investissement. « Cet argent n’a pas encore atteint l’écosystème local des start-up en grand nombre », écrivent-ils.

Par Digital Business Africa

http://www.digitalbusiness.africa/

Digital Business Africa

Digital Business Africa est le site web de référence sur les infos stratégiques du secteur des TIC, des Télécoms et du Numérique en Afrique. Il est animé par une équipe de journalistes et d’experts passionnés de ces thématiques. Son Directeur de publication est Beaugas Orain DJOYUM , journaliste et consultant en e-Réputation, en communication digitale et en veille stratégique. Pour contacter Digital Business Africa : [email protected] Téléphone: +237 243 25 64 36

L’intégralité de cet article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Naviguez par Tags : DIgital Business Africa

Articles similaires

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code