Cameroun : Le Sigipes II et les services numériques du MINFOPRA seront désormais hébergés dans le datacenter de Camtel à Zamengoué

cameroun :-le-sigipes-ii-et-les-services-numeriques-du-minfopra-seront-desormais-heberges-dans-le-datacenter-de-camtel-a-zamengoue

14 Juin 2022 | News | 0 commentaires

[DIGITAL Business Africa] – L’opérateur historique des télécommunications du Cameroun CAMTEL hébergera désormais dans son datacenter les serveurs du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA), ainsi que les services numériques de ce département ministériel, y compris le Sigipes II, le nouveau Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’Etat et de la solde en préparation.

C’est l’objet de la convention de partenariat signée entre le ministère de la Fonction Publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA) du Cameroun et l’opérateur historique des télécommunications, la Cameroon Telecommunications (CAMTEL), ce 13 juin 2022 à Yaoundé.

Le Minfopra, en sa qualité de gestionnaire des ressources humaines de l’Etat, soit 304.922 fonctionnes et agents de l’Etat relevant du Code du travail selon le ministre Joseph LE, s’emploie à garantir aux agents publics un service de qualité. Pour ce faire, deux applications gèrent au quotidien les ressources humaines de l’Etat camerounais à savoir SIGIPES pour le volet personnel et ANTILOPE pour la solde.

Mais, ce bicéphalisme présente des « signes d’essoufflement ». D’où le projet d’acquisition d’une application unique « SIGIPES II », qui combine la gestion des effectifs et de la solde, avec comme extrant attendu, une maîtrise optimale du nombre des agents publics et de la masse salariale.

Ce nouveau SIGIPES qui sera donc hébergé chez Camtel devra aussi avoir de nouvelles fonctionnalités comme la biométrie ou encore la gestion électronique des documents, explique le MINFOPRA.

Lire aussi : Cameroun : Après l’échec du consortium Cameroun Audit Conseil / CBL Consulting, le Tunisien SIMAC choisi pour mettre en œuvre le Sigipes II pour un montant de 4,2 milliards de F.CFA

D’après Judith Yah Sunday épse ACHIDI, la Dg de Camtel, « CAMTEL hébergera ainsi en colocation dans son Datacenter, les serveurs du MINFOPRA et assurera la haute disponibilité de ses services digitalisés et la sécurisation de ceux-ci ».

Data Center ultramoderne certifié Tier3

Plus encore, précise la DG, CAMTEL s’engage fermement à mettre à la disposition du MINFOPRA tout son savoir-faire en matière de fourniture des connexions Internet et Interconnexion haut débit par liaison spécialisée en fibre optique, de sécurisation des données et de facilitation d’accès aux segments Réseaux des différentes entités du Ministère.

« Je nourris fortement le vœu que la collaboration qui nous unit désormais soit grandissante et mutuellement bénéfique à nos deux structures », a déclaré Judith Yah Sunday épse ACHIDI. Elle promet d’ailleurs au MINFOPRA des offres commerciales taillées sur mesure, qui permettront de réaliser des économies substantielles dans leur budget.

En rappel, c’est le 04 mai 2021 que Joseph LE, avait effectué, sur invitation de Camtel, une visite guidée du Data Center ultramoderne certifié Tier3 basé à Zamengoé dans la périphérie de la cité capitale Yaoundé. Ceci  dans la perspective d’étudier l’opportunité d’y héberger les systèmes et applications informatiques du nouveau Système Informatique de Gestion Intégrée des Personnels de l’Etat et de la Solde (SIGIPES II).

Satisfait des infrastructures ultramodernes dudit centre à lui présentées et dans l’optique de faire avancer les nombreux chantiers de numérisation lancés par son département ministériel, le MINFOPRA s’est donc engagé à signer avec CAMTEL cette convention cadre.

Alliage qualité, sécurité et disponibilité

D’où les précisions du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Pour Joseph LE,  cette convention avec Camtel « porte sur la mise en place d’une Haute Disponibilité avec notamment le « backup » de nos services, à savoir le portail web, la messagerie et le backup de l’application de Gestion des Ressources Huma

L’intégralité de cet article écrit et publié en premier sur Digital Business Africa

Naviguez par Tags : DIgital Business Africa

Articles similaires

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

[DIGITAL Business Africa – Avis d’expert] – Le développement des réseaux à large bande à travers le monde représente un facteur significatif du développement de notre siècle et le continent Africain offre encore, dans plusieurs de ses géographies, d’immenses...

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

Et pourquoi pas une dorsale transafricaine de données ?

[DIGITAL Business Africa – Avis d’expert] – Le développement des réseaux à large bande à travers le monde représente un facteur significatif du développement de notre siècle et le continent Africain offre encore, dans plusieurs de ses géographies, d’immenses...

0 Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code